Plus de créativité dans vos photos de modèles : Utilisez le “flare”

Mais qu’est-ce que le Flare ? Le flare est un défaut optique, mais lorsqu’il est correctement contrôlé, ce phénomène peut être exploité comme élément artistique.

Son origine provient d’une diffusion parasite de la lumière causant de multiples réflexions à l’intérieur d’un objectif. Il se produit lorsque une lumière intense frappe directement la lentille avant de votre objectif.
On apprend généralement à l’éviter car il entraîne une dégradation de l’image. Et c’est la raison pour laquelle on conseille l’utilisation d’un pare-soleil.

Le flare réduit le contraste et la saturation des couleurs. Exploité à bon escient, il peut créer une atmosphère intéressante. Il ajoute de la douceur à l’image. Le flare est souvent utilisé en photo de mode.
Il ne faut donc pas s’acharner à le faire disparaître à tout prix mais plutôt essayer de bien comprendre le phénomène pour pouvoir l’exploiter à son avantage.

J’utilise souvent le soleil en le plaçant derrière mon sujet. La lumière s’enroule de cette façon autour de mon modèle et crée une ambiance rêveuse et romantique.
De nombreux artistes utilisent cet effet et j’ai découvert le travail d’un cinéaste qui travaille pour des clients prestigieux.

Il a notamment créé cette vidéo pour Guerlain

Guerlain / “The Legend of Shalimar” – Bruno Aveillan – QUAD from QUAD productions on Vimeo.

Bruno Aveillan utilise pour certaines scènes de la vidéo, un morceau de verre qu’il place en partie sur l’objectif de la caméra, créant ainsi un effet doux et romantique

La photographe Emily Soto utilise constamment le flare dans son travail pour ajouter de la féminité et de la douceur dans ses images.

photo Emily Soto

photo Emily Soto

Des photographes le Los Angeles spécialisés dans la photo de mariage utilisent aussi très régulièrement cet effet pour leurs reportages. Ils ajoutent ainsi de la réalité et un sentiment de romantisme dans leurs images.

flare mariage 2

mariage flare 1

Vous pouvez créer du flare en vous plaçant face au soleil quand vous photographiez vos modèles. Surtout en début de journée ou en fin de journée, quand le soleil se lève ou se couche, vous pourrez réussir des images intéressantes. Placez le soleil directement derrière votre modèle.

Il vous faudra utiliser le mode manuel de votre appareil photo ou utiliser la compensation de l’exposition pour exposer correctement votre modèle. Si vous utilisez le mode automatique, l’image sera souvent sous-exposée et votre modèle apparaîtra en silhouette. Utiliser la mesure spot peut vous aider.

Attention aussi à la mise au point, dans certains cas, votre appareil peut avoir des difficultés à faire la mise au point automatiquement quand vous êtes à contre-jour. Vous pouvez dans ce cas, bloquer les rayons du soleil qui frappent la lentille de votre objectif avec votre main, faire la mise au point, la mémoriser et ensuite recadrer votre image.

Une fois ces réglages effectués, laissez le soleil créer du flare dans votre objectif. Vous obtiendrez des images oniriques.

En analysant la vidéo de Bruno Aveillan, je me suis aperçu qu’il créait du flare dans ses images même en absence de soleil ou autre source lumineuse dans la scène. Dans la plupart des scènes on aperçoit qu’il tient des objets légèrement transparents en partie devant son objectif. Cela peut être un morceau de verre, un bocal, un verre texturé ou lisse etc.
A vous de rechercher des objets qui créent l’effet que vous recherchez. Il y a énormément de possibilités.

Tenez l’objet contre l’objectif. Si vous le tenez trop loin, vous commencerez à voir la forme de l’objet.
Cela fonctionnera mieux si vous utilisez une grande ouverture f/2.8 ou plus grand. En diaphragmant plus, vous commencerez à voir les bords de l’objet que vous avez placé devant l’objectif.
Utilisez aussi si possible un objectif d’une focale un peu plus longue tel un 85 mm ou un zoom 70 – 200 mm. En utilisant des objectifs de plus courte focale, vous risquez que l’on devine les bords de l’objet et que l’effet soit moins nuancé.
Il ne faut pas couvrir entièrement l’avant de votre objectif avec l’objet. Si vous photographiez face au soleil, couvrir une toute petite partie de l’objectif peut être suffisant pour créer du flare dans votre image.
N’utilisez pas de pare-soleil pour que l’effet soit efficace.

Il est à noter que les logiciels de retouche offrent en général la possibilité d’ajouter un effet de faux-flare dans vos images. A tester.